L’art du sublime

L’art du sublime

Le sublime est la résonance d’une grande âme. 

–      De longin

L’art du sublime génère le sentiment de l’élévation (« awe » en anglais) qui fait l’objet de recherches en psychologie depuis environ 15 ans. Vous pouvez avoir ressenti ce sentiment en vous tenant devant le Taj Mahal par exemple, en écoutant une pièce de musique qui vous touche, en admirant le ballet d’un vol d’étourneaux ou en observant le geste gratuit et généreux d’une personne envers une autre.

Les principaux bénéfices résultant de l’expérimentation du sublime sont les suivants :

  • amélioration de l’humeur et sentiment de satisfaction plus élevé envers son existence, contentement
  • effets bénéfiques sur la santé physique et psychologique
  • développement de la pensée critique
  • diminution du matérialisme
  • amplification de l’humilité
  • impression d’expansion du temps (impression d’avoir plus de temps !)
  • augmentation de la générosité, de la bonté, de l’envie de coopérer et contribuer
  • plus grande connexion avec les autres et l’humanité

Alors que les philosophes et les spécialistes des religions ont étudié le sentiment d’élévation pendant des siècles, il a été largement ignoré par les psychologues jusqu’au début des années 2000. Depuis lors, l’intérêt pour l’exploration empirique de l’émerveillement s’est accru. Cela a conduit à un certain nombre de découvertes fascinantes sur la nature de l’élévation.

Les recherches en psychologie positive ont prouvé que le fait de cultiver ce sentiment en développant l’art du sublime nous inspire à devenir de meilleurs êtres humains et leaders, à faire preuve de plus de bonté, de compassion et de courage. Le sentiment de l’élévation contribuerait à nous rendre plus présents, performants et heureux, des essentiels pour une vie personnelle et professionnelle qui soit optimale !